Théâtre Municipal, Iquique (Chili)

(Traducción en español: aquí)

2018 (avril) – 2018 (octobre), salariée KALAM (Chili)

Le Théâtre d’Iquique fut construit en 1890 dans un style néoclassique qui témoigne de l’époque glorieuse du salpêtre qui marqua cette partie du Chili. La façade principale est composée d’une structure en bois sur laquelle des ornements en plâtre ont été fixés. Quatre niches sont aménagés sur la façade, elles sont ornées de quatre sculptures représentant les quatre saisons (Printemps, Été, Automne, Hiver). L’ensemble de la façade a été recouvert par différentes couches d’enduits et de peintures jusqu’à rendre les reliefs difficilement lisible. Un travail d’étude stratigraphique et de dégagement ont été réalisés dans un premier temps. Certaines sculptures ont subi d’anciennes réparations : celle de l’Hiver où le bras cassé était maintenu avec des bandes plâtrées et du fil de fer, ce qui a été retiré pour être remplacé par un système invisible (goujonnage interne) ; la sculpture du Printemps avait été déposée et a subi une restauration outrageuse (dont retaille), certaines parties ont été dérestaurées. Le travail a porté sur toutes les parties en plâtre (sculptures mais aussi ornements): de l’élaboration des protocoles de restauration à la mise en place des interventions, gestion d’une équipe de restaurateurs, de l’approvisionnement en matériel, et des dossiers de restauration.

Interventions: Étude stratigraphique, dégagement, dépose et fixation d’un élément, dérestauration, comblement des lacunes, nouveau revêtement (finition et protecteur), renforcement des systèmes de fixation (sculptures).